logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

17/03/2006

Les Chevaliers de l'Ordre de Malte


Changeons un peu d'horizon. J'aimerais bien vous faire connaître un peu la région et tout ce qui a marqué la vie des habitants de Midi Pyrénées.

Si vous passez par La Couvertoirade, je vous recommande d'y faire halte un bon moment, car ce petit village fut un des lieux les plus célèbres de l'Ordre de Chevaliers de Malte.
Reprenez votre livre d'Histoire et vous comprendrez pourquoi.

09:45 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

15/03/2006

Les apports du 4ème siècle


Toujours au cours de ce 4ème suècle, que ce soit Saint Basile, le moine Pambon ou Saint Jean Chrisostome, chacun,à sa manière, encourage la pratique du chant par les fidèles, comme un moyen dunification des communautés, mais aussi parceque la parole sacrée, soutenue par la musique, porte mieux.
Les premiers pères de l'église se sont servi du chant, à lexemple encore une fois des Grecs, pour donner un véhicule au verbe sacré:
"Si l'homme est musicien, c'est par la volonté du seigneur"
"Le Seigneur inspire d'en haut celui qui prie en chantant"
"Si la musique qui soutient la prière est digne et belle, celle-ci s'élèvera avec encore plus de force vers le ciel"

09:47 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

12/03/2006

L'apport de Saint Augustin

C'est vers l'an 380 de notre ère, que Saint Augustin rédigea un traité de la musique "le De Musica". Il affirmait, que l'oreille ne peut apprécier le son que sous trois formes:
- le chant de l'être vivant
-la mélodie des instruments à cordes
-la voix des instruments à vent
Ces sons ne seraient audibles que si leur arrangement sonore est mathématiquement défini, tant dans leur organisation harmonique que dans le déroulement temporel.



Se rapportant encore une fois à le mythologie grecque, Saint Augustin imagine que si les poètes ont, par leurs textes écrits, pu conserver une trace de leur art, les musiciens, parceque le son sensible passe et ne subsiste pas, ne seront bientôt plus qu'un élément de notre mémoire.

Saint Augustin se disait ému tant par le chant que par ce qu'il exprime. Il encourageait la pratique du chant dans les églises car, disait-il:"par les joies de l'ouïe, l'âme faiblissante, toujours s'affermira dans la piété."

09:26 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2)

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique