logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

21/02/2007

ANNEE 1945(début de l'année)

Si nous n'avons pas encore les moyens matériels de fêter dignement ce 1er Janvier de la "Libération", alors que dans bien des familles, des être chers sont encore absents, nous essayons malgré tout de marquer particulièrement ce début d'année.

Tout semble se dérouler pour le mieux au niveau militaire. Il n'en est pas de même au niveau de notre scolarité lycéenne. Nous , les enfants de "pauvres", nous sommes systématiquemlent dénigrés dans ce milieu qui, jusqu'à présent était réservé aux enfants de la haute bourgeoisie tourangelle.

Il est vrai que nous nous conduisons comme des enfants "dissipés", imposant à ceux qui n'y comprennent rien, cet espèce de folklore normalien consacré et transmis par les anciens. Nous portons tous, à la différence des autres, une blouse grise avec comme ceinture une cordelière bleue, reste de suspente de parachûte. Deux brins inégaux pendent le long de notre cuisse, le plus court n'a qu'un noeud puisque je suis en 1ère année, le second, le plus long autant de noeuds que le nombre représentant notre place au concours d'entrée. J'étais septième, j'avais donc sept noeuds à ma cordelière.

Chaque année représente un promotion qui porte un nom. La nôtre s'appellera "promotion Alertes" en souvenir de nos pérégrinations tant scolaires que familiales.

15:10 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

1944(Fin de l'année,suite)

Malgré la"libération", l'année se termine dans une certaine morosité, car la guerre n'est pas terminée.Avec les mauvais jours l'aviation ne peut guère intervenir alors que les Allemands en profitent pour lancer leurs dernières troupes valides dans une attaque foudroyante dans les Ardennes. Il avancent sensiblement au travers des lignes alliées, un peu éparpillées en raison de leur progression rapide. La peur du retour sous le joug de l'occupant nous tenaille encore quelque temps.

Heureusement, au bout de quelques jours, le ciel s'éclaircit et la suprématie aérienne des alliés stoppe définitivement les troupes ennemies.

C'est seulement maintenant que nous apprenons la conduite patriote de certains curés au sein de la résistance. Nous découvrons aussi que des religieuses ont caché des enfants juifs pour leur éviter ce que nous croyions encore n'être que la prison alors que c'était, nous l'apprendrons plus tard, la déportation et la mort. Pendant ce temps, le Pape bénissait les armées allemandes et italiennes avant leur départ pour les différents fronts.

15:10 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

20/02/2007

1944(Après la libération de Tours)

Tout le monde a entendu parler du massacre d'Oradour sur Glane, mais peu de gens se sont intéressés à un petit village de Touraine:"Maillé" qui a subi le même sort
Un joueur de rugby de Tours s'était réfugié avec sa famille dans ce petit coin tranquille. Un matin, il est parti chercher du ravitaillement dans une ferme assez éloignée. Le soir, lorsqu'il est rentré, il était le seul survivant du village. La tristement célèbre division "Das Reich" était aussi passée par là et avait tout détruit, tout brûlé, y compris les femmes et les enfants.

La vie quotidienne va reprendre lentement son cours. Les autorités nous rappellent que la guerre n'est pas terminée. Il faut toujours camoufler ses lumières le soir. Le rationnement subsiste et certaines denrées sont encore introuvables.

Je rentre en seconde au Lycée, car les Ecoles Normales ont été fermées sur ordre du gouvernement de Vichy...et il n'est pas encore temps de les réouvrir.

13:36 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1)

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique